Hypnose

Qu’est–ce que l’hypnose ?

L’hypnose est un état modifié de conscience naturel. L’être humain peut rentrer facilement dans un état hypnotique, dit aussi état absorption. On peut s’absorber en regardant un film, en lisant un livre ou en conduisant sa voiture. Cet état est caractérisé par un oubli de soi. Il est arrivé à beaucoup de personnes de conduire et d’arriver à destination en ayant la sensation que le temps s’est écoulé à toute vitesse avec l’impression de sortir comme d’un rêve. L’inconscient conduit la voiture pendant que le conscient est absorbé dans une autre expérience.

Cet état de dissociation conscient/inconscient est propice aux apprentissages profonds de l’inconscient, car le filtre analytique du conscient est mis au repos.

Le terme hypnose décrit aussi les techniques hypnotiques utilisées pour amener les personnes dans une transe hypnotique mais aussi des techniques de narration ou de visualisation qui permettent à l’inconscient de faire de nouveaux apprentissages ou de créer des solutions.

Hypnose à Metz avec Sébastien Scheidt, hypnotherapeute chez Coaching Inside

La psychothérapie brève et systémique et l'hypnose à Metz
Hypnose Metz

Dort-on sous hypnose ?

C’est un état de dissociation et non un état d’inconscience. Il n’existe que deux états d’inconscience : le sommeil et le coma. Si la personne dort, elle n’entend plus rien et les suggestions sont inopérantes.

Pourquoi l’hypnose marche ?

Les études scientifiques ne permettent pas de savoir comment l’hypnose marche. Mais l’on sait depuis une vingtaine d’année, grâce aux machines d’imagerie médicale tel que les  IRM ou PET scan, que le patient en état hypnotique mobilise les mêmes aires du cerveau que s’il effectuait une action dans la réalité.

Déjouer un obstacle en hypnose c’est donc la répétition d’une action que le corps enregistre avant de la rejouer dans la réalité. C’est pour cela que de nombreux sportifs utilisent l’hypnose pour compléter une préparation physique et que le résultat et bien supérieur à une simple visualisation.

Selon Jean Godin fondateur de l’Association Française de Nouvelle Hypnose (Source Wikipedia) l’hypnose est : « L’hypnose est un mode de fonctionnement psychologique dans lequel un sujet, grâce à l’intervention d’une autre personne, parvient à faire abstraction de la réalité environnante, tout en restant en relation avec l’accompagnateur. Ce « débranchement de la réaction d’orientation à la réalité extérieure », qui suppose un certain lâcher-prise, équivaut à une façon originale de fonctionner à laquelle on se réfère comme à un état. Ce mode de fonctionnement particulier fait apparaître des possibilités nouvelles : par exemple des possibilités supplémentaires d’action de l’esprit sur le corps, ou de travail psychologique à un niveau inconscient. »

En effet depuis le XIXème il a été établi que l’état psychique d’une personne à une incidence sur les fonctions de régulation du corps. Par exemple un stress peut induire l’effondrement du système immunitaire pendant six heures. Les personnes souffrant de maladies chroniques  touchant différents organes (peau, intestin, dos, …) constatent que les crises sont souvent liées à une augmentation du stress ou à un état émotionnel difficile à gérer.

L’hypnose dès ses débuts a été utilisée, avant la découverte des sédatifs chimiques, pour l’anesthésie lors d’opérations et comme analgésique contre les douleurs. Au-delà de l’état de relaxation l’hypnose à un effet reconnu sur le corps.
Est-ce que tout le monde peut rentrer en transe ?
Les techniques hypnotiques ont évolué depuis le XIXème siècle. Avant réservé à une catégorie de personnes dites suggestibles qui ne représente guère que  vingt pourcent de la population, l’hypnose dite Ericksonienne ou nouvelle hypnose s’adresse à tout le monde à quelques exceptions près.

Il y a-t-il des contre-indications à l’utilisation de l’hypnose ?

L’hypnose est fortement déconseillée à toute personne diagnostiquée psychotique. A l’exception de ce publique l’hypnose s’adresse à tout le monde, même aux enfants.
Quel est le lien entre hypnose et psychothérapie ?
En psychothérapie l’hypnose est un outil.  Voilà ce que dit Wikipedia : « L’hypnose n’est pas sous-tendue par une théorie unique. Elle est d’abord et avant tout une pratique, un outil mis ici au service de la thérapie. Ainsi, elle peut s’intégrer facilement à toute approche psychothérapique : approche humaniste, psychanalyse, thérapies cognitives et comportementales, thérapies brèves, transpersonnelles, systémiques, etc. L’hypnose est considérée par ses praticiens à la fois comme un amplificateur et un accélérateur de thérapie. Ce serait un moyen d’accéder aux ressources inconscientes, de contourner les blocages et de permettre l’émergence de nouveaux comportements plus créatifs pour la vie du sujet. »

Dans le cadre d’une psychothérapie l’hypnose est un outil, un moyen parmi d’autres et non une fin. Le thérapeute n’a qu’on seul but à l’esprit, celui du patient, mais c’est au thérapeute de décider quel outil il utilisera et à quel moment, dans l’intérêt de la thérapie.

Quels sont les bénéfices de l’hypnose?

L’état hypnotique permet à une personne d’être plus ouverte  aux suggestions. Il peut améliorer le succès d’autres traitements pour de nombreuses problématiques, y compris:

  • Phobies, peurs et anxiété
  • Troubles du sommeil
  • Dépression
  • Stress
  • Anxiété post-traumatique
  • Deuil et perte

L’hypnose peut également être utilisée pour aider à gérer la douleur et de surmonter les addictions, comme le tabagisme ou la suralimentation. Elle pourra également être utile pour les personnes dont les symptômes sont sévères ou qui ont besoin de gérer leurs crises.

L’hypnose peut-elle remplacer un traitement médical ?

L’hypnose ne peut en aucun cas être un substitue aux prescriptions médicales d’un médecin ou d’un psychiatre. C’est au patient de demander un allègement du traitement ou un arrêt si celui-ci constate une amélioration de sa condition.

Quel est le lien entre la Programmation Neurolinguistique (PNL) et l’hypnose ?

La PNL est le résultat du travail de modélisation du Docteur Erickson par deux chercheurs,  Richard Bandler et le linguiste John Grinder dans les années 1970. C’est un ensemble de techniques hypnotiques pouvant être utilisées en thérapie mais surtout en coaching.

Selon wikipedia à propos des performaces de la PNL : « Dans le domaine de la performance sportive, le mental est aussi important à développer que le physique. Pour gérer la dimension psychologique du sportif, la PNL peut agir sur trois points : ses objectifs, ses états émotionnels et ses croyances limitantes. Différents modèles sont utilisés pour développer ce mental. Tout d’abord, les conditions d’objectif permettent de s’assurer que les objectifs soient bien formulés en respectant une série de conditions (par exemple : « est-ce sous mon contrôle ? » « clair et précis ? », « écologique ? » « vérifiable ? », « contextualisé ? » Ensuite, les ancrages et les sous-modalités permettent de gérer les états internes et de rassurer le sportif. Enfin, l’installation de croyances dynamisantes  et la désactivation de croyances limitantes seront indispensables pour gérer les convictions profondes du sportif. Le joueur de tennis français Cédric Pioline a ainsi bénéficié d’un entraînement PNL dispensé par le coach Henri Dumont. »

Ce qui est vrai dans le domaine du sport l’est aussi dans d’autres domaines professionnels. Ce qui fait de l’hypnose et de la PNL de bons outils de coaching.

Qu’est-ce que l’autohypnose ?

En pratiquant l’hypnose avec un praticien cela permet aussi l’apprentissage de l’auto-hypnose.
Une hypnose que l’on pratique seul, soit avec l’aide d’enregistrements ou bien de technique que l’hypnothérapeute peut vous enseigner.

L’auto-hypnose peut aider à guérir traiter un large éventail de problèmes émotionnels et personnels, ainsi que vous aider à stimuler votre confiance en soi, penser plus constructivement ou perdre du poids.
Elle peut vous aider à libérer de certaines craintes et de limitations auto-imposées qui vous ont empêché de vivre et vous a empêchée de libérer votre véritable potentiel.

Les avantages de l’auto-hypnose ne s’arrêtent pas là. Parce que c’est aussi l’une des meilleures façons de vous aider à réduire le stress et la colère, qui est responsable de nombreuses questions liées à la santé et les problèmes relationnels.
L’auto-hypnose peut également aider à améliorer énormément la qualité du sommeil et nous avons tous entendu parler des risques de sommeil de mauvaise qualité.L’auto-hypnose  vous permet de calmer ce bavardage mental implacable et de vous envoyer dans un sommeil réparateur profond, qui est la recette pour une vie plus efficace et plus de bonheur.

Pour en savoir plus :

Quel accompagnement du thérapeute ?

La neutralité et la confidentialité constituent la base de nos échanges et encouragent la liberté de parole en favorisant l’émergence d’une demande.

Puis nous élaborerons ensemble les objectifs à atteindre.

Appelez-nous dès aujourd’hui afin de fixer un rendez-vous et osez choisir le changement !